Valorisation énergétique des eaux thermales

01/10/2017 12:12

D’une surface totale de 25 000 m², le centre thermal de Luchon, l’un des plus grands en France, a initié en 2016/2017 d’importants travaux de rénovation. Profitant des fermetures hivernales de l’activité thermale, les équipes de l’unité opérationnelle génie climatique de SPIE Sud-Ouest ont été mandatées, en collaboration avec le bureau d’étude OTCE Midi-Pyrénées, pour moderniser et optimiser l’ensemble des systèmes énergétiques.

Les deux chaufferies au gaz (de 1 950 Kw et de 1 200 Kw) ont été couplées avec deux échangeurs récupérant la chaleur de deux forages d’eau thermale (respectivement jusqu’à 1280 kW et 500 kW.

Outre les chaufferies, a été effectué le remplacement de 25 centrales d’air avec des dispositifs double flux assurant la ventilation et le chauffage des locaux. Pour optimiser leur fonctionnement, chacune de ces centrales est équipée d’un échangeur à plaques permettant de récupérer les calories de l’air extrait et de les réinjecter à l’intérieur des salles concernées. Deux centrales d’air
spécifiques, traitant respectivement la salle de sport et la salle étuves de mains, sont quant à elles équipées de batteries froides, alimentées par l’eau de la rivière avoisinante (la Pique), assurant ainsi une climatisation « naturelle ».

A ces missions, s’ajoutent la révision de l’ensemble des systèmes de régulation du centre et la réfection partielle des réseaux de gaines de ventilation extérieurs (utilisation de matériaux résistant à la corrosion liée à un air thermal particulièrement chargé en soufre).
« De renommée nationale, ces thermes constituent pour la ville de Luchon une opportunité majeure et stratégique de développement » observe Claire Duval, chargée d’affaires chez SPIE Sud-Ouest ; d’où la nécessité d’une rénovation en profondeur visant à garantir la qualité des soins dans un environnement exceptionnel. C’est à cette exigence qu’ont répondu les équipes de SPIE tout en proposant un ensemble de solutions destinées à optimiser les dépenses énergétiques du centre thermal.